24/12/2006

La paix

Donc, l'enfant dessina le roi
Avec un splendide uniforme.
Puis, des bataillons de soldats,
Avec le fusil sur l'épaule.

IL mit, devant eux, des canons
Montés sur des chariots énormes.
Et, tout au dessus, des avions,
Effrayants comme des fantômes.

Ensuite, il s'écria : " Je suis
La paix ! " Alors, dans son étui,
Il prit sa gomme préférée,

Et, de quelques coups vigoureux,
Il effaça toute l'armée,
Et ajouta : " Béni soit Dieu !
Maurice Carême (1899 - 1978)
 
je vous souhaite une très belle fête de Noël
 
visage3..

brigitte1.jpg

18:47 Écrit par Animusiques dans POESIE | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : paix, guerre, noel, maurice careme |  Facebook |